Meilleur taux epargne

une introduction aux banques en ligne et à leurs solutions d'épargne

La santé du secteur bancaire suisse en 2014

Le secteur bancaire suisse a connu une hausse importante des actifs sous gestion malgré un mouvement structurel de réforme du secteur impulsé il y a plusieurs mois. Fin 2014, les actifs sous gestion étaient de l'ordre d'un montant de 6656 milliards CHF, soit une hausse de plus de 10 % en comparaison de fin 2013. Cette performance est significative dans la mesure où les conditions de marché ont été particulièrement délicates pour l'année 2014, sans compter des paramètres qui auraient pu freiner cette hausse comme par exemple une baisse des marges d'intérêt et la modification structurelle du secteur bancaire suisse. Cette progression s'explique notamment par celle des comptes portefeuille de titres ainsi que des dépôts à terme.

Plus généralement, le secteur bancaire a vu son bénéfice progresser de 20 %, tandis que les pertes des établissements en déficit ont augmenté d'environ 25 % sur la même période, fin 2013 fin 2014. Concernant les crédits pour les particuliers et les entreprises, les chiffres sont restés équivalents à la fin de 2013 bien que l'on ait pu constater une progression de plus de 3 % des crédits hypothécaires. Les banques ont pu tirer bénéfice d’arrivées de nouveaux actifs en provenance notamment des pays émergents ou en grande croissance économique, ce qui a pu compenser le recul des pays de l'Union Européenne.

Si vous êtes intéressé par investir de l'argent, il est réellement temps de franchir le pas étant donné que les conditions de marché risquent de se dégrader dans les mois à venir. Les produits des banques en ligne peuvent par exemple être une perspective intéressante, comme le crédit immobilier ou encore l'assurance-vie.